• volcan Poas
  • randonnée volcan Tenorio
  • volcan Arenal
  • cascade rio celeste parc national tenorio
  • rio celeste parc national tenorio
  • trekkeur volcan costa rica
  • singe à tete blanche
  • singe costa rica
  • iguane costa rica
  • famille santiago montagne costa rica
  • pont suspendu traversée rivière Corcovado
  • carte randonnées cordillera talamanca
  • traversée nacelle rio savegre
  • maison chez l'habitant costa rica
  • cuisine chez l'habitant costa rica
  • traversée nacelle rio savegre talamanca costa rica
  • traversée nacelle rio savegre talamanca costa rica
  • montagne costa rica
  • fruits montagne costa rica
  • maison chez l'habitant montagne costa rica
  • oiseau costa rica
  • passerelle sur rio costa rica

Volcans, toucans et Pacifique

  • Destination : ,
  • Durée : 13 jours
  • Possible depuis : 01/10/2017
  • Jusque : 31/12/2018
  • Prix : 1,500$
Jour 1

San Jose – transfert – installation à l’hôtel

Accueil à l’aéroport ; transfert et installation dans votre hôtel. En fonction de votre heure d’arrivée, possibilité d’une première découverte de la ville.
Nuit en hôtel.

Jour 2

Volcan Poas – volcan Tenorio         B, L, D

Départ en bus vers le parc national du volcan Poás (2704 m). Balade vers le cratère actif, l’un des plus larges du monde, avec son lac bleu azur (émissions régulières de gaz et de vapeur), puis vers l’ancien cratère de la laguna Botos : forêt de bambous nains, biotope de l’écureuil et du colibri. Bus vers la région du Guanacaste, au nord du pays. La route se glisse entre les volcans Miravalles et Tenorio. C’est sur les flancs de ce dernier que se situe, dans un magnifique environnement sauvage, le lodge où nous nous installons pour une nuit. Balade dans les envrions.
• Temps de marche : 2 h.
• Transfert : 5 h.

Jour 3

Tio Celeste – Rincon de la Vieja         B, L, D

Parcours matinal dans le parc national du volcan Tenorio, sauvage et méconnu, malgré la curiosité naturelle qu’il abrite : le río Celeste, résurgence volcanique dont les eaux bleu ciel contrastent avec le vert intense de la végétation. Nous sommes sur le versant caraïbe, plus arrosé, et la forêt du parc nous offrira sans doute quelques belles observations d’oiseaux ou de mammifères. Bus en fin d’après-midi pour le massif du Rincón de la Vieja.
Dîner et nuit en lodge à l’orée de la forêt et du parc national.
• Temps de marche : 4 h.
• Transfert : 3 h.

Jour 4

Parc national Rincón de la Vieja        B, L, D

Une belle journée de marche dans la forêt aux ficus géants où la vie animale est très présente (singes, coatis, agoutis, perroquets, toucans, motmots). Au programme, traversée du parc national et exploration des phénomènes volcaniques de Las Pailas : solfatares, trous souffleurs et lagunes fumaroliques. Baignade possible dans le lit d’une rivière aux sources thermales ou dans l’eau fraîche d’une cascade.
• Temps de marche : 5 à 6 h.

Jour 5

Rincón de la Vieja – lac Arenal – La Fortuna de Arenal         B, L, D

Route en bus pour Liberia, la “ville blanche”, visite de la cascade Llanos del Cortes puis Tilarán ; là, passage sur le versant caraïbe du pays le long du grand lac Arenal, dominé par le cône imposant du volcan Arenal, l’un des plus actifs de la planète. En 1968, celui-ci s’est brutalement réveillé et a connu une intense activité pendant plusieurs décennies. En état de repos depuis 2011, son cône parfait s’élève à 1633 mètres. Balade sur les sentiers d’une réserve au pied du volcan.
En fin de journée, possibilité de baignade dans des sources thermales très agréables (entrée à régler sur place : entre 10 et 35 USD).
Installation en lodge près de la petite ville de La Fortuna de Arenal.
• Temps de marche : 4 h.
• Transfert : 3 h.

Jour 6

La Fortuna – Sarapiqui          B, L, D

Départ pour la découverte de la réserve de la faune et flore sauvage Bosque Alegre, située sur le versant nord du volcan Poás, dans la Cordillère Centrale. La réserve fut créée en 1994 afin de protéger les forêts primaires, secondaires ainsi que les terres humides. Belle marche dans la forêt toujours verte, composée, d’ arbres imposants, fougères et plantes épiphytes. La réserve abrite la superbe lagune de Hule et la lagune de Congo, nichée dans un cratère du volcan dormant du même nom.
En fin d’après-midi, route pour Sarapiquí et installation dans un lodge en pleine forêt tropicale.
• Temps de marche : 4 à 5 h.
• Transfert : 3 h.

Jour 7

Sarapiqui – El Copal        B, L, D

Journée de déplacement sur le versant caraïbe du pays avec ses plantations d’ananas, bananes et de pejibayes (cœurs de palmier), puis remontée vers la vallée centrale par la belle vallée du río Reventazon. Accès à pied à la réserve de El Copal, exemple d’écotourisme communautaire.
Nuit en lodge au cœur de la forêt humide de montagne.
• Temps de marche : 3 h.
• Transfert : 4 h.

Jour 8

El Copal – Tapantí – Santa Maria de Dota        B, L, D

Visite matinale de la réserve de El Copal, à la découverte de la végétation de la forêt humide et de ses hôtes, puis retour au lodge pour le petit déjeuner. Départ à pied par une piste bordant le parc national Tapantí. Montée principalement dans la forêt, passage d’un col à 1620 mètres et descente à travers les fincas sur la vallée du río Tapantí. En bus, route pour Cartago (visite de la basilique Notre-Dame-des-Anges) puis Santa Maria de Dota.
Dîner et nuit dans un petit hôtel local.
Préparatifs du trek des trois jours suivants : tri des affaires personnelles pour un portage autonome pendant trois jours et demi. La plus grande partie des bagages reste dans le bus.
• Temps de marche : 5 h 30.
• M : 800 m. D : 550 m.
• Transfert : 1 h 30.

Jour 9

Départ du trek la Ruta del Sukia (la “piste du sorcier”) : Las Rejas – ferme de la famille Zamora          B, L, D

Départ bien matinal en 4×4 pour rejoindre le point de départ du trek: Las Rejas, à 2000 mètres d’altitude. En compagnie d’un guide local, nous empruntons un superbe sentier au cœur de la forêt primaire d’altitude. Traversée de la réserve Los Santos, habitat du tapir et du puma. Pique-nique à midi. Vue sur de hautes cascades avant l’arrivée à l’étape, une ferme isolée de la famille Zamora.
Cette famille d’agriculteurs vit près du río Savegre. Il y a là des chevaux, beaucoup de poules, des cochons et pas mal de chiens. La maison est aussi une grosse cabane, sans étage, ou l’on dort sur des matelas sur le sol en bois, dans la même pièce ; sacs de couchage fournis. Douches froides, toilettes. Il commence a faire chaud…, car on est déjà bien bas (700 m environ). Dîner préparé par nos hôtes.
NB : 7 h 30 de marche suivant les conditions, la journée la plus longue du voyage, mais au profil descendant.
• Temps de marche : 7 h 30.
• M : 400 m. D : 1700 m.
• Transfert : 2 h.
Jour 10

Ruta del Sukia : ferme de la famille Zamora – rancho Tinamu        B, L, D

Une journée de marche plus courte dans la vallée du río Savegre. Nous traversons une première fois le fleuve sur un pont suspendu (“puente colgante”) et profitons de la proximité du río pour une bonne baignade, bien agréable. Sur le chemin se trouve une école qui regroupe les enfants des fermes isolées de la région. Après le déjeuner chez Don Hernan, une famille d’agriculteurs installée au bord du río Savegre, nous traversons le fleuve une seconde fois dans une nacelle (“andarivel”). Montée assez rude vers le rancho Tinamu, où nous sommes accueillis par la famille de Santiago, l’âme de cette “piste du sorcier” et notre relais pour toute l’organisation dans cette sierra. Une fois arrivés au rancho et installés dans nos chambres, nous partons nous rafraîchir et nous baigner sous une magnifique cascade à quelques minutes de marche dans un décor féerique. Selon le temps et l’envie, petite balade nocturne afin d’observer la faune, et plus particulièrement les grenouilles : 27 espèces vivent dans le secteur.
• Temps de marche : 5 h.
• M : 500 m. D : 200 m.

Jour 11

Ruta del Sukia  : Tinamu – Los Campesinos        B, L, D

Belle étape pour rejoindre la petite communauté de Quebrada Arroyo et la réserve de Los Campesinos. Le déjeuner typique est servi dans une feuille de banane. Installation dans le petit lodge situé près de cascades accessibles par un pont suspendu. Le lodge et la réserve sont gérés par une association de producteurs de vanille reconvertis dans l’écotourisme. Une autre occasion de découvrir un Costa Rica authentique et chaleureux.
• Temps de marche : 6 h.

Jour 12

Los Campesinos – Quepos – Manuel Antonio – San José        B, L, D

Balade matinale dans la réserve de Los Campesinos, observation (cascades, oiseaux, etc.) puis traversée à pied vers Londres, où notre véhicule nous attend. Court trajet pour rejoindre Quepos, en bordure de l’océan Pacifique, porte d’entrée du PN Manuel Antonio ; baignade. Dans l’après-midi, départ pour San José via Tarcoles et son fameux pont aux crocodiles.
NB : En option, visite libre du Parc national de Manuel Antonio (entrée 16 USD environ, à régler sur place). Comptez minimum 3 h de visite.
• Temps de marche : 2 à 3 h.
• Transfert : 4 h.
Jour 13

San Jose        B
Temps libre pour la découverte de la ville. Puis transfert privé à l’aéroport selon vos horaires de vol.

 

Randonnée – trekking, avec un guide
12 nuits en hôtel – lodge – chez l’habitant (pendant le trekking)

Un voyage résolument sportif, privilégiant la randonnée au cœur des montagnes, des volcans et de la forêt vierge du Costa Rica. Avec pour finir, le plaisir de la baignade dans les eaux chaudes du Pacifique.

PN Poas, Tenorio, Rincon de la Vieja, Arenal – versant caraïbe – cordillera de Talamanca (ruta del Sukia) – côte Pacifique – PN Manuel Antonio

 

Points forts
• Un circuit parfaitement adapté pour allier le plaisir de la randonnée et l’observation de la nature.
• L’immersion dans plusieurs éco-systèmes remarquables : volcans, forêts tropicales et humides, forêt de brume.
• La “ruta del Sukia”, un trek inédit dans la forêt tropicale du Costa Rica.
• La rencontre avec les communautés locales, précurseurs dans l’ouverture de sentiers de randonnée dédiés à l’éco-tourisme.
• Neuf jours de marche avec un minimum de transferts en véhicule.

 

Hébergement
pour plus d’informations, cliquer ici
Le nom des hôtels vous sera fourni une fois que nous avons lancé les réservations aux dates qui vous conviennent.

 

Transport des bagages
–  Portage des affaires personnelles limitées au minimum pendant le trek de la Ruta del Sukia (Jours 9 à 12).
–  Vous marcherez avec un sac petit à moyen (pique-nique de midi certains jours, affaires de la journée, quelques rechanges pour le soir).
–  Vous retrouvez votre sac de voyage le Jour 11 (Los Campesinos).

 

Prix
par personne, sur la base 8 à 10 participants.

 

Le prix comprend

  • Un guide francophone du Jour 2 matin au Jour 12, retour à San Jose
  • L’organisation complète du trek de la ruta del Sukia : guide local, assistants, transfert 4×4, nourriture, hébergement
  • Tous les transports en véhicule privé (minibus), avec chauffeur
  • Le logement en hôtel et lodge 3 *, base chambre double, chambre partagée durant le trek de 3 jours
  • Les repas indiqués (B petit déjeuner, L déjeuner, D dîner)
  • Les entrées aux parcs nationaux et réserves prévus au programme

Le prix ne comprend pas

  • Les repas non indiqués
  • Les boissons
  • Les dépenses personnelles
  • Les dépenses extra d’hôtels : laverie, téléphone, etc.
  • Les activités et visites optionnelles
  • Les pourboires.
  • Toutes dépenses dues a des retards ou conditions indépendantes de notre volonté
  • Une assistance rapatriement, vivement recommandée
  • Tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique “Le prix comprend”.